L’histoire

La Fête du vin nouveau est venue se greffer sur une très vieille tradition cressiacoise. Qui remonte au 19ème siècle…

En 1872 est célébrée la dernière messe dans la vieille Chapelle du Rosaire (1608) avant sa démolition.

En 1879, la nouvelle église qui la remplace est consacrée.

Depuis, la Jeunesse commémore cette consécration par une course aux œufs, chaque premier dimanche de mai! Ca fait près de 140 ans que ça dure.

En 1974, Henri Berger, président de la commune de Cressier, demande à Bernard Meylan, président de l’Association de Développement de Cressier (ADC) de créer une fête annuelle, une sorte de Fête des vendanges pour notre village.

Vendanges = Automne… Une période où le calendrier festif est déjà très concentré… Que faire? L’idée surgit alors de se greffer sur la fête organisée par la Jeunesse chaque 1er dimanche du mois de mai.

Fin avril – début mai, les vignerons mettent en bouteille le nouveau vin issu de la vendange de l’an passé. Pourquoi ne pas organiser une fête du vin nouveau à cette période? Reste à convaincre la Jeunesse qu’elle prête « sa » fête et à persuader les diverses sociétés du village de tenir des stands  durant tout un week-end.

Après d’âpres négociations, la 1ère Fête du Vin Nouveau a lieu les 2, 3 et 4 mai 1975.

La 43ème FVN a vu déferler des hordes de pirates assoiffés.

Santé!